Please use landscape mode
Paramètres
STAES.COM: Vacances annuel du 3/07 jusqu'à le 22/07/2019 !
Brasserie - Chimie - Chocolat - Cosmétique - Pharmacie - Industrie - Agriculture - Alimentation - Produits laitiers
Volume (Liters)
jusqu'à
Produit
Fiche technique

EW9183V4N - 150 L

1.149
1.079
Emballage € 70
+ tva par unité
Stock à Olen
2
autres possibilités sur commande
1.079
Emballage € 70
+ tva par unité
Diverses adaptations possibles dans notre propre atelier !
Description de l'article
  • NUMERO DE COMMANDE
    EW9183V4N
  • Type d’article
    neuve cuve de stockage - type VT-SLO
  • Infos supplémentaires
    cuve ouverte sur 3 pieds; équipé avec grand couvercle en inox
  • Contenance
    150 L
  • Densité max. du produit
    1.000 kg/m³
  • Pression de travail dans la cuve
    ATM - atmosphérique
  • En contact avec le produit
    INOX AISI 304 (V2A)
  • Modèle
    vertical
  • Exécution
    simple paroi
  • Échangeur thermique
    non
  • Isolation
    non
  • Agitateur
    non
  • Cuve mobile
    non
  • Configuration du dôme
    grand couvercle séparé
  • Forme de la cuve
    cilindrique
  • Type de fond
    plat
  • Vidange totale
    non
  • Fixations
    3 pieds fixes
Aperçu matériaux
  • Mat. pièces humides
    INOX AISI 304 (V2A)
  • Vanne
    acier zingué
  • Fixation(s)
    RVS 304
Équipements
  • Convient pour agro-alimentaire
    non
  • Documents compris
    non
  • Dessin technique inclus
    non
  • Plaque de marquage sur la cuve
    non
  • Bride pour agitateur
    non
  • Boule de lavage
    non
  • Sortie de la cuve
    Ø intérieur 32 mm
  • Type de sortie
    BSP male
  • Vanne de vidange
    oui
  • Type vanne d'isolement
    vanne à boule
Dimensions de la cuve
  • Ø intérieur de la cuve
    630 mm
  • Distance évacuation vers le sol
    320 mm
  • Diamètre extérieur de la cuve
    675 mm
  • Hauteur du cylindre
    540 mm
  • Hauteur totale de la cuve
    1.000 mm
  • Poids à vide de la cuve
    57 Kg
Prix de l'article à la pièce
Article
1.079
Emballage
70
Total
1.149 + tva par unité
Livraison
départ lieu
Paiement
40% à la commande, le solde à l'enlèvement
Nombre d'unités disponibles
2
Stock à Olen
2
En stock externe
0
autres possibilités sur commande
Sélectionnez les options suivantes en complétant le nombre souhaité. Quand vous avez sélectionné les options, le prix total est ajusté dans la barre bleue ci-dessus.

Accessoires:

278 + tva par unité
Sonde de température PT100 Ø 6mm -10°C à 160°C 4-20MA OUT - à combiner avec l'option doigt de gant IHTS11172N6 - TS11174PT100
Les travaux de soudage sont inclus dans le prix.
95 + tva par unité
Sonde de température A52.100 Ø 6mm -20°C à120°C analoog - à combiner avec l'option doigt de gant IHTS11172N6 - TS11222A52.100
Les travaux de soudage sont inclus dans le prix.
335 + tva par unité
1/2'' Doigt de gant 210 mm INOX 316 (V4A) AISI316 IHTS111726N
Les travaux de soudage sont inclus dans le prix.

Raccords supplémentaires:

Les travaux de sondage pour le placement sur cette cuve sont inclus dans le prix.
Vous pouvez choisir la location sur cette cuve.
595 + tva par unité
DN100 Voyant en verre avec verre trempé INOX 304 (V2A) AISI304 - KG11228N100
Les travaux de soudage sont inclus dans le prix.
Sur commande -> demandez le délai de livraison
695 + tva par unité
DN100 Voyant en verre avec verre trempé INOX 304 (V2A) AISI304 avec éclairage par DEL 24V/2W - KG11227NLED100
Les travaux de soudage sont inclus dans le prix.
Sur commande -> demandez le délai de livraison
Vanaf 395 + tva par unité
DN10 piece à souder DIN11851 douille INOX 316 (V4A) AISI316 - SET PWDIN11278L10
Les travaux de soudage sont inclus dans le prix.
Des autres mesures sont aussi disponible!
Vanaf 395 + tva par unité
DN10 piece à souder DIN11851 filétée INOX 316 (V4A) AISI316 - SET PWDIN11266M10
Les travaux de soudage sont inclus dans le prix.
Des autres mesures sont aussi disponible!
Vanaf 395 + tva par unité
DN10 piece à souder DIN32676 clamp INOX 316 (V4A) AISI316 - SET PWDIN11291C10
Les travaux de soudage sont inclus dans le prix.
Des autres mesures sont aussi disponible!
Vanaf 395 + tva par unité
1" piece à souder RJT douille INOX 316 (V4A) AISI316 - SET PWRJT11323L1"
Les travaux de soudage sont inclus dans le prix.
Des autres mesures sont aussi disponible!
Vanaf 395 + tva par unité
1" piece à souder RJT filétée INOX 316 (V4A) AISI316 - SET PWRJT11317M1"
Les travaux de soudage sont inclus dans le prix.
Des autres mesures sont aussi disponible!
Vanaf 395 + tva par unité
1" piece à souder SMS douille INOX 316 (V4A) AISI316 - SET PWSMS11310L1"
Les travaux de soudage sont inclus dans le prix.
Des autres mesures sont aussi disponible!
Vanaf 395 + tva par unité
1" piece à souder SMS filétée INOX 316 (V4A) AISI316 - SET PWSMS11303M1"
Les travaux de soudage sont inclus dans le prix.
Des autres mesures sont aussi disponible!
395 + tva par unité
Vanne de prise d'échantillons Kieselmann DN20 douille INOX 316 (V4A) AISI316 DIN11851 - SV10818KI20
Les travaux de soudage sont inclus dans le prix.
925 + tva par unité
Ensemble vanne de prise d'échantillons Scandi Brew avec clé INOX 316 (V4A) AISI316 0-6bar - SET SV11226Scandi Brew
Les travaux de soudage sont inclus dans le prix.
Sur commande -> demandez le délai de livraison
465 + tva par unité
Ensemble carbon plug DN40 100mm 1.2µ clamp INOX 304 (V2A) AISI304 SET CP11206C40
Les travaux de soudage sont inclus dans le prix.
Sur commande -> demandez le délai de livraison
Vanaf 155 + tva par unité
DN20 Ensemble raccord cannelé douille ⌀18mm INOX 316 (V4A) AISI316 DIN11851 EPDM - SET SP11184LEP20
Les travaux de soudage sont inclus dans le prix.
Des autres mesures sont aussi disponible!
Vanaf 395 + tva par unité
DN10/17.2 Bride plate à souder DIN2576 INOX 316 (V4A) AISI316 - SET F11362SODN10/17.2
Les travaux de soudage sont inclus dans le prix.
Sur commande -> demandez le délai de livraison
Des autres mesures sont aussi disponible!
Vanaf 395 + tva par unité
DN10/17.2 Bride à talon DIN2633 INOX 316 (V4A) AISI316 - SET F11348WNDN10/17.2
Les travaux de soudage sont inclus dans le prix.
Sur commande -> demandez le délai de livraison
Des autres mesures sont aussi disponible!
Vanaf 595 + tva par unité
DN100/114.3 Bride folle DIN2642 INOX 316 (V4A) AISI316 - SET F11402LJDN100/114.3
Les travaux de soudage sont inclus dans le prix.
Sur commande -> demandez le délai de livraison
Des autres mesures sont aussi disponible!

Agitateurs & accessoires:

Les travaux de sondage pour le placement sur cette cuve sont inclus dans le prix.
Vous pouvez choisir la location sur cette cuve.
Ensemble capteur destiné à la mesure de niveau avec affichage bluetooth externe clamp DN50 DIN32676/ISO2852 PN16 -40°C à 130°C IP66/IP67 4 à 20 mA deux fils PTFE INOX 316 (V4A) AISI316 - SET VP11347C50

Opties

Quand vous avez sélectionné les options, le prix total est ajusté dans la barre bleue ci-dessus.
Consultez le prix ajusté.
CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE
 
Art. 1.  DÉFINITIONS
  • Vendeur: STAES.COM bvba, 2250 OLEN (Belgique), Hoogbuul 44A, BCE: 0450.544.412;
  • Acheteur  Toute partie qui s’engage à acheter les marchandises du vendeur.
  • Par écrit : Tout avis, toute annonce, ou toute mise en demeure est considéré comme étant fait par écrit s’il est envoyé par email, par fax, par lettre recommandée ou par courrier normal.
  • Dédommagement forfaitaire: Tout dédommagement forfaitaire prévu dans les conditions générales de vente présentes est considéré comme une compensation pour les frais encourus, les efforts livrés, les dommages causés, la perte d’opportunités et le manque à gagner suite à une non-exécution contractuelle du chef de l’acheteur et suite à l’exécution du droit (unilatéral) par le vendeur. Le dédommagement forfaitaire décharge le vendeur de livrer une preuve de son dommage réel sans préjudice d’être en droit de démontrer un éventuel dommage plus important. Par l’achat, l’acheteur confirme que les dédommagements forfaitaires stipulés correspondent aux dommages prévisibles réels du chef du vendeur.
 
Art. 2.     CONFIRMATION DE COMMANDE
  • Seule la confirmation de commande envoyée par le vendeur lie ce dernier. Le contrat est effectif par la réception de la confirmation de commande du vendeur par l’acheteur. Ce contrat est intégralement et expressément maîtrisé par les conditions générales de vente reprises dans la confirmation de commande et les factures et mentionnées sur la page web du vendeur, à l’exception des propres conditions de l’acheteur même si celles-ci sont communiquées ultérieurement.
  • Toute annulation doit être faite par écrit. Cette annulation ne sera valable que sur accord écrit du vendeur. En cas d’annulation, le client sera tenu de payer un dédommagement de 30% du prix de vente convenu à payer, qui sera déduit de plein droit d’un éventuel acompte payé antérieurement ou d’une dette du chef du vendeur par rapport à l’acheteur.
 
Art. 3.     DESCRIPTION DES MARCHANDISES À LIVRER
  • L’objet du contrat de vente est décrit dans la confirmation de commande et/ou au recto de la facture. L’obligation de livraison du vendeur est limitée à cet objet.
 
Art. 4.     PRIX
  • Le prix est celui qui est mentionné sur l’offre de prix, sauf si le vendeur se voit obligé de l’adapter à l’évolution de ses frais fixes et/ou variables suite à un changement dans la structure des prix (matières premières, salaires, énergie, …). Un éventuel changement de prix se fera conformément aux normes légales autorisées. Dans ce cas, le nouveau prix indiqué au recto de la facture sera valable.
  • Les prix s’entendent hors T.V.A.
  • Les prix n’entendent pas la livraison, le transport et la pose, sauf autrement stipulé au recto de la facture.
 
Art. 5.     LIVRAISON
  • Les délais de livraison ne sont donnés qu’à titre informatif et ne sont pas contraignants sauf si les deux parties en ont convenu autrement. Un retard du délai de livraison ne pourra jamais donner lieu à une amende, un dédommagement ou une résiliation du contrat.
  • Après l’établissement du contrat de vente, comme décrit dans l’article 2, l’acheteur est tenu de prendre les marchandises achetées en sa possession. L’acheteur sera tenu de prendre possession des marchandises dans un délai de 30 jours à compter de l’avis écrit du vendeur disant que les marchandises sont prêtes pour la livraison ou l’enlèvement.
    Si l’acheteur ne respecte pas son obligation de prise en charge des marchandises, et s’il reste en défaut après le délai limite de sept jours après l’envoi d’une mise en demeure écrite du vendeur, le vendeur est en droit de résilier le contrat extrajudiciairement et à effet immédiat et ce à la charge de l’acheteur. Dans ce cas, l’acheteur sera tenu de payer un dédommagement forfaitaire au vendeur qui sera égal à 30% du prix de vente convenu et qui sera compensé de plein droit avec l’acompte payé par l’acheteur.
  • Si un délai de livraison fixe est convenu, ce dernier sera mentionné sur la confirmation de commande et/ou sur la facture. Le délai ne comptera qu’à partir de la date à laquelle les conditions suivantes seront remplies:
    - l’acheteur est en possession de la confirmation de commande envoyée par le vendeur;
    - le vendeur a reçu l’acompte convenu de l’acheteur;
    - le dessin technique, si d’application, est signé pour approbation par l’acheteur.
 
Art. 6.     CONTRÔLE
  • Toutes les marchandises qui se trouvent chez le vendeur peuvent être soumises à une inspection après avoir fixé une date par téléphone. Tout contrôle non-destructif est autorisé, à condition qu’il soit effectué par une instance d’inspection agréée. Les frais d’inspection seront toujours à la charge de l’acheteur.
  • Les marchandises pourront uniquement être vendues dans l’état dans lequel elles se trouvent, reconnues et approuvées par le client sauf si autrement convenu dans la confirmation de commande et/ou sur la facture.
 
Art. 7.     TRANSFERT DU DROIT DE PROPRIÉTÉ
  • Les marchandises livrées restent la propriété du vendeur jusqu’à ce que la somme à payer, en principal, frais et intérêts aient été entièrement réglés.
  • Chaque livraison de marchandises s’effectuera aux frais et aux risques de l’acheteur qui devra être assuré pour d’éventuels dommages.
  • Si le vendeur doit organiser le transport, il sera toujours considéré comme la personne désignée par l’acheteur.
 
Art. 8.     PAIEMENT
  • Sauf autres mentions sur la facture, le prix est payable comme suit:
    - avant enlèvement ou livraison des marchandises;
    ou
    - 30 ou 50% d’acompte à la commande, conformément aux accords spécifiques;
    - solde avant enlèvement ou livraison.
  • L’enlèvement ou la livraison des marchandises s’effectuera après paiement comme prévu dans l’article 8.1. Au cas où le transport des marchandises vers l’acheteur est effectué par le vendeur, ce dernier est en droit de reprendre les marchandises si l’acheteur ne peut pas livrer à ce moment-là la preuve de paiement du prix de vente. Les frais d’un tel transport inutile sont à la charge de l’acheteur et doivent être payés par l’acheteur avant qu’une nouvelle livraison des marchandises puisse avoir lieu.
  • Si l’acompte dû n’a pas été crédité sur le compte du vendeur au plus tard 7 jours après que l’acheteur en ait été avisé par écrit, le vendeur est en droit de plein gré, soit de résilier le contrat sans préjudice de droit de dédommagement, soit de résilier le contrat de l’acheteur de plein droit sans mise en demeure et  à effet immédiat via avis écrit. En cas de résiliation du contrat aux frais de l’acheteur, ce dernier sera tenu de payer un dédommagement forfaitaire au vendeur de l’ordre de 30% du prix de vente total qui sera compensé de plein droit avec d’éventuelles créances du chef du vendeur par rapport à l’acheteur.
  • Le montant à payer de la facture est le montant net. Escompte et frais bancaires sont à la charge de l’acheteur. Un escompte pour paiement immédiat ne pourra être accordé que si cela a été convenu auparavant. Cet escompte sera compensé dans la remise accordée sur la vente.
  • En cas de non-paiement ou de paiement tardif d’une facture, le montant de la facture sera majoré d’un dédommagement forfaitaire de 10% et d’intérêts moratoires de l’ordre de 10% par an à partir de la date d’échéance. Le dédommagement et les intérêts précités sont dus de plein droit et sans mise en demeure préalable. En cas de mauvais paiements persistants, le vendeur est en droit de procéder à la résiliation extrajudiciaire du contrat de vente à la charge de l’acheteur. Dans ce cas, l’acheteur devra verser un dédommagement forfaitaire au vendeur égal à 30% du prix de vente convenu qui sera compensé de plein droit avec l’acompte versé par l’acheteur.
  • Le non-paiement à la date d’échéance d’une seule facture, rendra le solde de toutes les autres factures même non échues, immédiatement exigibles par le vendeur.
  • Le tirage et/ou l’acceptation de lettres de change ou d’autres documents négociables, n’inclut pas de renouvellement de créance et ne forme pas de déviation des conditions générales de vente.
  • Sans préjudice de ce qui a été déterminé dans l’article 13.1, la facture devra être protestée en cas de litige et ce dans les 7 jours date de facture. Le client est tenu de mentionner la date et le numéro de facture.
 
Art. 9.     GARANTIES
  • Si la confiance du vendeur en matière de solvabilité de l’acheteur a été violée via voie judiciaire et/ou via d’autre événements pouvant remettre en question  la confiance dans la bonne exécution des engagements de l’acheteur ou la rendant impossible, le vendeur est en droit d’exiger les garanties adéquates de l’acheteur. Si l’acheteur refuse d’y répondre, le vendeur est en droit d’annuler la commande entière ou partielle de façon unilatérale, même si les marchandises ont été livrées en totalité ou en partie chez l’acheteur. Dans tel cas, l’acheteur paiera  au vendeur un dédommagement égal à 30 % du prix de vente de la commande annulée. Ce dédommagement pourra être compensé de plein droit avec l’acompte payé par l’acheteur ou avec une autre créance du chef du vendeur par rapport à l’acheteur.
  • En cas de faillite (ou d’autres formes de concours de procédure d’insolvabilité) de l’acheteur, il y aura entre le vendeur et l’acheteur une compensation de plein droit entre toutes les créances liquides et remplaçables exigibles du vendeur à l’acheteur et de l’acheteur au vendeur, pour autant que la compensation ne soit pas interdite par des directives légales contraignantes.
 
Art. 10.  DROIT DE RÉTENTION & EXCEPTION DE NON-EXECUTION
  • Entre l’acheteur et le vendeur, il a été convenu expressément que toutes les marchandises de l’acheteur qui se trouvent dans les entrepôts et les chantiers du vendeur, peuvent être retenues par le vendeur à titre de garantie des montants qui restent encore à payer par l’acheteur pour les marchandises livrées ou les travaux effectués. Les nouvelles marchandises confiées par l’acheteur pour traitement seront tenues de remplacer les marchandises rendues antérieurement. Toutes les marchandises qui seront confiées par l’acheteur au vendeur pour traitement feront partie du même contrat indivisible, même si ce contrat sera exécuté en phases successives sur base de plusieurs confirmations de commande et/ou seront facturées au moyen de factures successives.
  • Toute non-exécution des engagements du chef de l’acheteur, donne au vendeur le droit de résilier ses engagements sans préavis préalable ou mise en demeure préalable et ce jusqu’à ce que la non-exécution du chef de l’acheteur ait été remédiée. Tous les accords entre les parties sont censés faire partie d’un seul et même contrat indivisible, même si ce contrat sera exécuté en plusieurs prestations successives au moyen de confirmations de commande diverses successives et/ou de factures  successives.
 
Art. 11.  FORCE MAJEURE
  • Les cas suivants, si ceux-ci ont lieu après l’établissement du contrat et qui en empêchent l’exécution, sont considérés comme cas de force majeure : grève, lock-out et toutes les autres circonstances indépendantes de la volonté du vendeur telles que : incendie, mobilisation, réquisition, embargo, restrictions monétaires, révolte, manque de moyens de transport, manque de matériel, limitation de l’usage de la force motrice, livraisons retardées dues aux fournisseurs du vendeur.
  • Si ces circonstances se présentent, la durée impartie au vendeur pour le respect de ses engagements, sera rallongée et le vendeur ne sera pas tenu responsable pour les retards occasionnés.
  • Si ces circonstances durent plus longtemps que 6 mois, chaque partie sera en droit de résilier le contrat au moyen d’une lettre recommandée sans droit à quelconque dédommagement.
 
Art. 12.  EXONERATON
  • La responsabilité du vendeur relative aux défauts des marchandises livrées ou des travaux exécutés par le vendeur, est, dans tous les cas et même en cas de faute grave, limité à un dédommagement égal à la somme principale de la facture relative aux marchandises ou aux travaux en question.
 
Art. 13.  PLAINTES ET LITIGES
  • Les plaintes devront être faites par écrit au plus tard 15 jours après la livraison. Toute plainte qui arrivera en-dehors de ce laps de temps sera irrecevable.
  • Des plaintes concernant des vices cachés devront être faites immédiatement après constatation des défauts et au plus tard  6 mois après la livraison et ce par écrit à l’attention du vendeur. Toute plainte faite en-dehors de ce laps de temps sera irrecevable.
  • En cas de litige, le tribunal de Turnhout (Belgique) est la seule instance compétente, les litiges qui sont du ressort de la compétence matérielle du juge de paix, seront uniquement traités à la Justice de Paix de Herentals (Belgique).
  • La relation entre l’acheteur et le vendeur sera uniquement maîtrisée par la loi belge, à l’exception de la législation issue du Traité de Vienne des Nations Unies du 11 avril 1980 en matière de contrats d’achat internationaux de biens mobiliers.
  • Tous les frais issus de demandes de créances par voie judiciaire y compris les honoraires, seront à la charge de l’acheteur.
Lisez tout

Le présent document ‘TANKDOCS’ n’est qu’un aide-mémoire et un outil visant à éviter les dommages et / ou lésions de nature générale, il n’est pas exhaustif. Les tâches présentées ci-dessous ne peuvent être réalisées que par des personnes qui ont bénéficié d’une formation technique en la matière et qui sont titulaires du certificat VCA.

EXPLICATIONS RELATIVES AUX CUVES DE STAES.COM:

1. INFORMATIONS GÉNÉRALES : (veuillez également consulter l’offre concernée).

1.1. TYPE DE MATÉRIAU :
L’utilisateur final est tenu de s’assurer personnellement que le type de matériau dans lequel la cuve est réalisée, y compris d’éventuelles garnitures d’étanchéité prévues sur la cuve, sont adaptées à son produit.

1.2. CODE CONSTRUCTION :
L’utilisateur final est tenu de s’assurer personnellement que le code construction appliqué (si la cuve concernée est construite conformément à un code de construction) est adapté à son utilisation !

1.3. LÉGISLATION EN MATIÈRE DE STOCKAGE :
Toutes les cuves fournies par Staes.com conviennent exclusivement au stockage de liquides neutres, qui ne présentent aucun risque et ne sont pas soumis à des législations relatives au stockage de liquides, par exemple le VLAREM, l’ATEX, ou toute autre législation (sauf mention contraire dans notre offre de prix relative à la cuve en question).

1.4. CUVES ATMOSPHÉRIQUES :
Sauf mention contraire dans l’offre de prix, la cuve convient uniquement au stockage atmosphérique de substances liquides d’une densité de 1 kg / dm3 à température ambiante. Une cuve atmosphérique est une cuve non pressurisée, qui ne peut contenir des substances liquides que sous pression hydrostatique.

1.5. LABEL CE :
Sauf mention contraire dans l’offre de prix relative à la cuve concernée, aucune cuve fournie par Staes.com ne porte le label CE. Si le label CE est requis, l’utilisateur final est tenu de rendre lui- même la cuve conforme à la norme CE (si c’est encore possible). Si un document est requis en vertu de la directive 2006/42/CE concernant les machines, il peut être rédigé dans certains cas. Le label CE est toujours requis pour les pièces et / ou cuves rotatives / mobiles qui tombent sous le coup de la PED (directive concernant les équipements sous pression pour les gaz et les liquides). Dans la mesure où une cuve fait partie d’une installation globale, le client est tenu de rédiger un mode d’emploi et des instructions de sécurité pour l’ensemble, conformément à son secteur d’activité et aux directives générales en matière de sécurité de son entreprise.

1.6. DÉCLARATION DE CONFORMITÉ À UN USAGE ALIMENTAIRE :
Si l’utilisateur final veut utiliser la cuve concernée à des fins alimentaires, il est tenu d’en informer préalablement Staes.com. Dans ce cas seulement, Staes.com peut conseiller le client sur le choix de la cuve adéquate et, si possible, établir une déclaration attestant sa conformité à un usage alimentaire conformément à la directive 80/590/CEE – 89/109/CEE – 89/107/CEE – 80/590/CEE – 89/109/CEE.

1.7. NETTOYAGE :
Le client est tenu de nettoyer en profondeur toute cuve avant sa mise en service. Il en va de même tant pour les nouvelles cuves que pour les cuves de seconde main. N’utilisez jamais une cuve précédemment destinée au stockage de produits chimiques pour l’utiliser à des fins alimentaires, même après un nettoyage approfondi. Veillez à choisir des nettoyants adéquats, qui n’abiment pas le matériau dans lequel la cuve est réalisée ainsi que ses joints éventuels.

1.8. SOL:
  • L’utilisateur final est tenu de s’assurer que son sol convient à la charge (concentrée) et à la charge totale qui sera générée par la cuve remplie, compte tenu de la charge due au vent.
  • Une cuve qui est installée à l’extérieur doit être ancrée par une entreprise certifiée.
  • Une cuve doit être fixée à la verticale, perpendiculairement.
  • Le sol sur lequel elle est placée doit être plan et lisse.
  • Les cuves à fond plat doivent être entièrement soutenues.


1.9. OPÉRATEURS:
Une cuve ne peut être actionnée que par du personnel compétent et disposant d’une formation technique.


2. SÉCURITÉ ET UTILISATION:

2.1. ENTRER DANS UNE CUVE:

  • Une analyse des tâches et des risques doit être réalisée avant que quiconque puisse pénétrer dans une cuve.
  • Seules des personnes formées et en bonne santé, titulaires d’une attestation VCA peuvent pénétrer dans une cuve.
  • Ne jamais entrer dans une cuve avant que celle-ci ait été suffisamment désaérée, nettoyée et neutralisée. En cas de doute, il convient de faire réaliser préalablement les mesures nécessaires. -Ne jamais entrer dans une cuve qui n’est pas raccordée à la terre : il convient de s’assurer que la cuve est déchargée de toute électricité statique.
  • Ne rentrez dans une cuve qu’en la présence et sous la surveillance d’une autre personne.
  • Pour pénétrer dans une cuve, il convient de porter des chaussures propres et neutres avec des semelles en caoutchouc.
  • Si un agitateur est installé sur la cuve, veillez à couper entièrement l’alimentation électrique de la transmission avant de pénétrer dans la cuve.
  • Si une pompe de remplissage est installée sur la cuve, son alimentation électrique doit être totalement coupée à la transmission avant que quiconque puisse pénétrer dans la cuve.
  • Si un échangeur de chaleur est installé sur la cuve, il doit être complètement fermé avant que quiconque puisse pénétrer dans la cuve en question.


2.2. MARCHER SUR LA PARTIE SUPÉRIEURE DE LA CUVE:

  • Une analyse des tâches et des risques doit être réalisée avant que quiconque puisse marcher sur une cuve.
  • Il est interdit de marcher sur le toit d’une cuve si celle-ci n’a pas été calculée et conçue à cet effet, veuillez vous en assurer avant de marcher dessus, ne marchez jamais sur le toit d’une cuve avant d’être convaincu qu’il est fait pour cela.
  • Ne marchez jamais sur le toit d’une cuve sans porter un harnais de sécurité avec sécurité externe, même si la cuve est équipée d’une rampe de sécurité.
  • Les vapeurs des produits peuvent corroder le toit de l’intérieur et l’altérer au point qu’il ne puisse plus supporter un poids externe, il convient de contrôler préalablement ce point. Si la situation n’est pas sécurisée, ne marchez pas sur la cuve.
  • Seules des personnes formées et en bonne santé, titulaires d’une attestation VCA peuvent marcher sur une cuve.
  • Ne marchez sur une cuve qu’en la présence et sous la surveillance d’une autre personne.
  • Pour marcher sur une cuve, il convient de porter des chaussures propres et neutres avec des semelles en caoutchouc
  • Ne jamais marcher sur une cuve qui n’est pas raccordée à la terre : il convient de s’assurer que la cuve est déchargée de toute électricité statique.
  • La cuve ne peut être remplie ou vidée alors qu’une personne se déplace sur son toit.
  • Lorsqu’une personne marche sur la cuve, il convient de tenir compte du dégazage dans le haut de la cuve ; il ne peut en aucun cas être couvert.
  • Si un échangeur de chaleur est installé sur la cuve, il doit être totalement fermé avant que quiconque puisse marcher sur la cuve en question.


2.3. QUELQUES AIDES-MÉMOIRE
  • Si le robinet d’arrêt d’une cuve est ouverte, le produit s’écoule de la cuve, également sur les diverses pompes fixées sur l’écoulement.
  • Une cuve atmosphérique doit toujours être équipée d’un dégazage dans sa partie supérieure, l’un des raccords de la partie supérieure peut en faire office. Des déplacements d’air ont lieu pendant le remplissage et la vidange d’une cuve, ils doivent pouvoir s’évacuer par le dégazeur. - Vérifiez régulièrement que le dégazeur n’est pas obturé, surtout lorsqu’il gèle.
  • Une cuve atmosphérique est une cuve non pressurisée, même pendant la vidange et le remplissage. Les débits indiqués doivent être respectés.
  • Aucune surpression ou sous-pression ne peut être générée dans une cuve atmosphérique.
  • Le Warm cip d’une cuve provoque une sur ou sous-pression, votre cuve doit être prévue à cet effet. Sauf mention contraire dans les offres de prix correspondantes, aucun warm cip ne peut être effectué sur la cuve.
  • Une cuve atmosphérique ne peut jamais être complétée ou vidée avec de l’air comprimé.
  • En cas de remplissage ou de vidange de la cuve à l’aide de flexibles, les vibrations et oscillation vers la cuve et son évacuation doivent être évitées.
  • La densité / la température du produit ne peut être supérieure à la densité / la température mentionnées dans l’offre de prix.
  • Une cuve doit toujours être ancrée !
  • Une cuve ne peut être soulevée par tous les œillets de levage que lorsqu’elle est vide.
  • Une cuve ne peut être actionnée que par du personnel ayant bénéficié d’une formation technique à cet effet !


3.MANUTENTION DE CUVES

3.1. LEVAGE / DÉCHARGEMENT D’UNE CUVE

  • Une analyse des tâches et des risques doit être réalisée avant qu’une cuve puisse être soulevée. - La manutention et les manipulations d’une cuve doivent toujours être réalisées par des personnes / entrepreneurs formés pour ce faire et qui sont titulaires du certificat VCA.
  • Une cuve ne peut être levée que lorsqu’elle est vide, sauf si elle est spécialement conçue pour pouvoir être soulevée alors qu’elle ne l’est pas (consultez l’offre de prix ou contactez Staes.com). - Ne jamais soulever une cuve placée à l’horizontale par le dessous avec les fourches d’un chariot élévateur.
  • Ne jamais soulever une cuve placée à la verticale par le dessous avec les fourches d’un chariot élévateur.
  • Pour soulever une cuve par le haut, il faut toujours utiliser des bandes de levage en nylon et pas des chaînes en acier.
  • Utilisez uniquement des bandes en nylon exemptes de fer pour éviter les dommages et / ou les griffes.
  • Vérifiez toujours que les bandes ne soient pas usées.
  • Nous conseillons toujours de soulever une cuve positionnée à l’horizontale à l’aide des œillets de levage placés à la tête et au pied de la cuve. Si une cuve est soulevée à l’aide d’un palonnier pour conteneur et 2 longues bandes plates sous le corps de la cuve, des griffes peuvent se former sur le corps.
  • Une cuve doit toujours être levée de façon symétrique. Si un seul côté s’élève au moment du levage, la cuve doit être reposée et la longueur des bandes de levage doit être ajustée jusqu’à ce que la cuve s’élève de façon symétrique des deux côtés.
  • Il est toujours conseillé de lever une cuve placée à l’horizontale à l’aide de deux outils de levage distincts placés à chaque extrémité.
 

Fig. 1

Fig. 2

Fig. 3
Fig. 1 : la façon idéale, 2 grues de levage.

Fig. 2 : un chariot élévateur avec 2 bandes de levage, veillez à ce que la cuve se lève à l’horizontale.


Fig. 3 : ne jamais soulever une cuve par le dessous avec les fourches d’un chariot élévateur.
 

3.2. DRESSER UNE CUVE

  • Une analyse des tâches et des risques doit être réalisée avant qu’une cuve puisse être placée à la verticale.
  • Le redressement d’une cuve doit toujours être effectué par des personnes / entrepreneurs formés pour ce faire et qui sont titulaires d’une attestation VCA.
  • Le redressement d’une cuve ne peut se faire qu’à l’aide de deux grues placées aux deux extrémités de la cuve.
  • Ces manipulations / travaux ne peuvent être réalisés que sur un sol prévu à cet effet.
  • Le sol à l’endroit où la cuve sera placée doit être prévu et équipé à cet effet, voir également 1.8.
  • Une cuve doit être fixée à la verticale, parfaitement perpendiculaire.
  • Les cuves à fond plat doivent être placées sur un sol propre et plat. Si le fond plat est incliné, le sol doit être adapté en conséquence et présenter la même déclivité. Un fond plat doit être entièrement porté par le sol.
     

3.3. DÉPÔT D’UNE CUVE À SIMPLE COQUE

  • Lorsqu’une cuve à simple coque est déposée en position horizontale, elle ne peut être soutenue que sur ses côtés champ. Les côtés champs sont les soudures qui fixent le cylindre de la cuve à la coque de celle-ci. C’est à cet endroit seulement que la cuve est suffisamment résistante pour supporter son propre poids (fig.4) (fig.5). Des poutres et des calles sont livrées avec chaque cuve. Le client peut les conserver.
 

Fig. 4

Fig. 5


3.4. DÉPÔT D’UNE CUVE ISOLÉE

  • Pour déposer une cuve isolée sans provoquer de dommages, il convient de réaliser des calles supplémentaires.


3.5. STOCKAGE DE CUVES CHEZ L’UTILISATEUR FINAL

  • Si l’utilisateur final stocke les cuves achetées à l’horizontale, il convient de veiller à ce qu’elles soient placées à l’abri du vent, sur les poutres et les calles fournies.

4. CONTRÔLE DES FUITES AVANT LA MISE EN SERVICE
  • Il est conseillé de réaliser un test hydrostatique de détection des fuites après les opérations de montage et de raccordement. Ce test permet de vérifier si toutes les canalisations, pompes, joints, etc. sont correctement montés.
Lisez tout
Demandez votre devis
Veuillez nous communiquer les spécifications de la/des cuves que vous recherchez. Nous vous enverrons un devis gratuit.
Bulletin d'information
Abonnez-vous sur notre bulletin d’information pour rester au courant des nouveaux produits dans notre stock.
Achat cuves d'occasion
Avez-vous des cuves en inoxydable ou des IBC en inoxydable à vendre?